Résumé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Résumé

Message  gregdenysse le Ven 5 Oct - 16:36

L'icône orthodoxe représente l'image humaine non pas telle qu'elle est mais telle qu'elle devrait être - allégée de ses imperfections, nettoyée, purifiée. Ainsi est-ce comme une icône qu'apparaît dans la mémoire de Constant-Virgil Gheorghiu le visage de son père, Constantin, tant ce prêtre d'un village de montagne dace a su intensément vivre son ministère en homme de coeur, en homme de bien, en saint.
Retracer la vie du Révérend Père Constantin Gheorghiu, H deux fois son père », revient à dessiner le Roumain idéal, le Roumain type qui a inspiré « Les Immortels d'Agapia » - et son destin est aussi le destin type du roumain, broyé par les envahisseurs, qu'ils aient été
On était prêtre de père en fils dans la famille des Gheorghiu. Le fils de Constantin, Virgil, a été contraint par la pauvreté à y renoncer. Il est devenu poète, écrivain. II a vécu, souffert, témoigné par ses livres, la Vingt-cinquième Heure entre autres. Puis il a été ordonné prêtre à son tour...
Constant-Virgil Gheorghiu raconte ses souvenirs dans des pages émouvantes, vibrantes de poésie, et son autobiographie nous éclaire à la fois sur l'homme, son rouvre et son pays, la Roumanie, dont il a si bien su dire les malheurs et la beauté.

Source : Le Livre de Poche, LGF
avatar
gregdenysse
Admin

Féminin Nombre de messages : 78
Age : 33
Job/hobbies : Lecture
Date d'inscription : 05/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://virgilgheorghiu.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum